Non classé

Quels sont les formats utilisés pour l’impression ?

Mieux comprendre les formats d'impression

format impressionLes formats de papier standard comme ISO A4 sont largement utilisés dans le monde entier aujourd’hui. Voici un post pour mieux expliquer les différents formats d’impressions qui sont utilisés dans la plupart des logiciels que vous utilisez tous les jours.

Le concept de format de papier ISO

Dans le système de format de papier ISO, le rapport hauteur/largeur de toutes les pages est la racine carrée de 2 (rappel, la racine crée de 2 vaut approximativement 1.4142). En d’autres termes, la largeur et la hauteur d’une page se rapportent l’une à l’autre comme le côté et la diagonale d’un carré. Ce format est particulièrement pratique pour un format de papier. Si vous placez deux pages de ce type l’une à côté de l’autre, ou si vous coupez de manière équivalente une page parallèle à son côté le plus court en deux morceaux égaux, alors la page résultante aura à nouveau le même rapport largeur/hauteur. Un peu à la manière de fractales de Mandelbtot

Les formats les plus  utilisés.

La hauteur divisée par la largeur de tous les formats est la racine carrée de 2 (environ 1.41 au format décimal).
Le format A0 a une surface d’un mètre carré.Le format A1 est A0 coupé en deux morceaux égaux. En d’autres termes, la hauteur de A1 est la largeur de A0 et la largeur de A1 est la moitié de la hauteur de A0.
Tous les petits formats de la série A sont définis de la même manière. Si vous découpez un format parallèle à son côté le plus court en deux feuilles de papier égales, celles-ci auront le format A(n+1).
La hauteur et la largeur normalisées des formats de papier sont un nombre arrondi de millimètres.

Le format le plus commun à usage domestique est bien entendu le format A4.
Pour obtenir le format A4 à partir d’une feuille A0, il suffit de plier cette dernière en 4. Vous pouvez cliquer sur le lien suivant pour tout savoir sur l’impression A4. Les dimensions d’une feuille de format A4 sont de 210 mm x 297 mm (en savoir plus sur le format A4)

Il n’y a pas que le A dans la vie..

Pour les applications pour lesquelles la série ISO A ne fournit pas un format adéquat, la série B a été introduite pour couvrir un plus large éventail de formats de papier. La série de formats C est quant à elle utilisée pour les enveloppes à lettres.

La largeur et la hauteur d’un format Bn sont la moyenne géométrique entre celles du format An et celles du format A(n-1) plus grand suivant. Par exemple, B1 est la moyenne géométrique entre A1 et A0, c’est-à-dire le même facteur d’agrandissement que les échelles A1 à B1, mais aussi B1 à A0.
De même, les formats de la série C sont la moyenne géométrique entre les formats des séries A et B avec le même numéro. Par exemple, une lettre A4 (dépliée) tient bien dans une enveloppe C4, qui à son tour tient aussi bien dans une enveloppe B4. Si vous pliez cette lettre une seule fois au format A5, elle tiendra bien dans une enveloppe C5.
Les formats B et C sont naturellement aussi des formats à racine carrée de deux formats.

 La moyenne géométrique de deux nombres x et y est la racine carrée de leur produit, (xy)1/2, alors que leur moyenne arithmétique est la moitié de leur somme, (x+y)/2. Par exemple, la moyenne géométrique des nombres 2 et 8 est 4 (parce que 4/2 = 8/4), alors que leur moyenne arithmétique est 5 (parce que 5-2 = 8-5). La moyenne arithmétique est à mi-chemin entre deux nombres par addition, alors que la moyenne géométrique est à mi-chemin entre deux nombres par multiplication.

 

Articles en relation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

Fermer
Bouton retour en haut de la page
Fermer